Cour des comptes : audit sur le soutien de l’État au patrimoine pendant la crise sanitaire

Cour des comptes - Publié le 13 octobre 2021

La Cour publie trois audits « flash » (ainsi nommés car ils se caractérisent par une instruction rapide) analysant les mesures prises dans le cadre du soutien apporté par l’État au secteur de la culture lors de la crise de la Covid-19.

Ces audits ont pour objectif de dresser un premier bilan de l’effort consenti en 2020 et au premier semestre 2021 pour financer les mesures de soutien mises en place dans trois secteurs : le cinéma, le patrimoine et le spectacle vivant.

Concernant le soutien spécifique de l’État au patrimoine pendant la crise sanitaire, la Cour relève que le montant total des soutiens budgétaires exceptionnels octroyés au patrimoine par le ministère de la culture en 2020 et 2021 est de l’ordre de 710 M€ de crédits (en autorisation d’engagement), ou de 870 M€ si l’on y ajoute la contribution exceptionnelle d’autres ministères via leurs crédits ordinaires ou le plan de relance.

S’agissant des plus grands musées et monuments, leur modèle économique a été mis à mal par la désertion de la fréquentation touristique étrangère. Poursuivi, et même amplifié par le plan de relance en 2021-2023 (327,5 M€), l’accompagnement de ces opérateurs est particulièrement coûteux et pourra difficilement être pérennisé. En outre, compte tenu des incertitudes qui pèsent sur les perspectives de fréquentation touristique des lieux patrimoniaux ouverts au public, les plus grands opérateurs, jusqu’alors autofinancés à hauteur de 50 %, vont devoir approfondir une réflexion, déjà engagée sur les évolutions nécessaires de leur modèle économique.

Par ailleurs, dans le cadre des mesures de relance, un très important effort a été engagé en faveur de la restauration du patrimoine protégé et non protégé : le ministère de la culture a vu ainsi doubler en 2021 ses crédits consacrés aux travaux sur des monuments historiques (664 M€ de crédits de paiement mobilisés contre 327 M€ exécutés en 2018).

Lancé sans prospective réelle sur les capacités d’absorption des filières de la restauration, cet afflux de financements semble néanmoins être générateur de goulets d’étranglement et de tensions sur les prix, situation qui demandera probablement d’étendre les calendriers des chantiers pour parvenir à absorber ce choc de commande publique à des prix raisonnables. 

Par Marie-Pierre Bazin

Nouveau site

Comme vous pouvez le constater, le site d'Espaces évolue. En cas de difficulté, de question, n'hésitez pas à contacter Christophe.

Envoyer un mail à Christophe

S'abonner à la revue Espaces

Pourquoi s'abonner ?
  • - Recevez six numéros de la revue par an (édition papier 130 p.), composée de deux grands dossiers et plusieurs rubriques (marché, géopolitique, rencontre, recherche).
  • - Consultez et partager les dernières revues au format PDF (en téléchargement dès la sortie de la revue papier).
  • - Accédez à l'intégralité de la base de données éditoriale de la revue Espaces pour vous et vos collaborateurs (6200 articles et dossiers en PDF à télécharger).
S'abonner

S'inscrire à la newsletter

Trois fois par semaine, recevez la newsletter d'Espaces et faites le point sur les actualités du secteur, les dernières analyses et tendances à connaître, les offres d'emploi et de stage à ne pas manquer, les annonces de marchés publics à consulter…

S'inscrire

Publier une annonce de marchés publics

Le site Marché Espaces publie 150 annonces par an de marché public depuis plus de 10 ans.

Publier

Publier une offre d'emploi

Le site Emploi Espaces est le premier site de publication d'annonces d'offres d'emploi spécialisées tourisme.

Publier