Favoris (Veuillez vous connecter)

[ARTICLE] Encourager le rapprochement entre visiteurs et Franciliens. Pour un tourisme urbain participatif en Île-de-France


Espaces tourisme & loisirs
in cahier Espaces n°78
Juillet 2003 - 16 pages - 3.00€ (papier) - 3.00€ (pdf)

Nés de la recherche d'un sens nouveau à donner au tourisme, non plus réduit au rêve et au plaisir, de nombreux termes traduisent le désir des voyageurs de rencontres et d'échanges intelligents avec les populations locales dans le respect de leur environnement naturel, culturel et social. Et il n'est pas toujours aisé de s'y retrouver dans la richesse de cette terminologie : tourisme alternatif, durable, solidaire, équitable, interactif, participatif… Pour la région Île-de-France, les enjeux liés au développement d'un tourisme participatif sont multiples : renouveler l'image touristique de la région ; faire face à la concurrence ; faire revenir les touristes ; allonger la durée des séjours ; favoriser l'appropriation par les Franciliens de leur région ; mettre en mémoire le patrimoine touristique ; créer des emplois et diffuser les retombées économiques du tourisme ; encourager la diffusion des flux touristiques dans l'espace ; valoriser de nouveaux territoires franciliens… Un premier état des lieux permet de constater qu'une offre de visites interactives existe déjà en Île-de-France, à Paris en particulier (Belleville insolite, UCPA, Urban Safari…). Il existe également de très nombreux cafés culturels, salles de concerts ou de spectacles, lieux d'expositions interactives… pouvant permettre les rencontres. Cependant, ces lieux, ces salles ont rarement conscience du potentiel touristique que représente leur activité. Enfin, l'offre de chambres d'hôte en Île-de-France est très faible au regard de la demande de plus en plus importante d'hébergement à coût réduit et à accueil personnalisé. Ainsi, il existe en Île-de-France une offre en matière de tourisme interactif. Cependant, cette dernière semble faible face à la demande potentielle et elle apparaît relativement “en marge”, confidentielle et peu structurée, peu intégrée aux grands réseaux du tourisme et manquant d'outils efficaces et parfois de professionnalisme et de savoir-faire. Le rôle de la région pourrait être d'aider les initiatives publiques et privées à se développer et à se fédérer.

Liens et Tags

Entreprises citées : Belleville Insolite, UCPA

Commentaires

Pour apporter un commentaire, vous devez être connecté(e) à votre compte utilisateur.

Mon compte utilisateur

Vous n'êtes pas connecté
Veuillez cliquer ici pour vous identifier ou créer votre compte (gratuit)
1000 raisons de croire à un tourisme responsable, positif et joyeux

Inscription à la newsletter

Chaque lundi et vendredi, recevez la Newsletter d'Espaces : actualités, analyses, tendances du secteur du tourisme, offres d'emploi et de stage, annonces de marchés publics, événements...
En indiquant votre adresse mail ci-dessus, vous consentez à recevoir chaque semaine notre newsletter.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en modifiant vos paramètres sur votre compte et à travers les liens de désinscription.

Ma navigation