Favoris (Veuillez vous connecter)

[ARTICLE] La réussite d'un Épic est d'abord une question d'équilibre. L'exemple du lac de Maine

Ouvert au public depuis 1978, le parc de loisirs du Lac de Maine, propriété de la ville d'Angers, compte trois gros équipements touristiques et de loisirs (un centre d'hébergement (Éthic Étapes) ; un centre nautique ; un camping) sur le site du lac, ainsi qu'un centre d'hébergement pour jeunes sportifs sur un autre site.
Lors de leur création, ces équipements (à l'exception du centre pour sportifs, créé ultérieurement) étaient gérés par trois associations distinctes. Afin d'éviter une situation de “gestion de fait”, un établissement public industriel et commercial (Épic) a été créé, qui gère désormais les quatre équipements du parc de loisirs. L'objectif de la ville est, clairement, que le site ne devienne pas strictement commercial.

Auteur(s) (à la date de publication). Louis Basdevant Directeur de l'Épic Parc de loisirs du Lac de Maine

Liens et Tags

Entreprises citées : parc de loisirs lac de maine (angers)

Suggestions d'articles, sur le même thème

Commentaires

Pour apporter un commentaire, vous devez être connecté(e) à votre compte utilisateur.

Mon compte utilisateur

Vous n'êtes pas connecté
Veuillez cliquer ici pour vous identifier ou créer votre compte (gratuit)

Inscription à la newsletter

Chaque lundi et vendredi, recevez la Newsletter d'Espaces : actualités, analyses, tendances du secteur du tourisme, offres d'emploi et de stage, annonces de marchés publics, événements...
En indiquant votre adresse mail ci-dessus, vous consentez à recevoir chaque semaine notre newsletter.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en modifiant vos paramètres sur votre compte et à travers les liens de désinscription.

ABONNEZ-VOUS à la revue ESPACES !
INCLUS : l'accès quasi illimité à l'ensemble de la BASE DE DONNÉES (4 700 articles, cahiers et dossiers thématiques en PDF..)

Ma navigation