Favoris (Veuillez vous connecter)

[ARTICLE] Le tourisme médical dans les pays du Golfe. Un marché prometteur mais très concurrentiel

Présentation. Les dépenses des touristes médicaux originaires des pays du CCG (Conseil de coopération du Golfe) sont estimées actuellement à deux milliards de dollars par an. Jusqu'à peu, il était plus rentable pour les gouvernements des pays du CCG de subventionner le déplacement à l'étranger de leurs citoyens que d'investir dans de lourdes infrastructures médicales. Mais la croissance démographique, l'état de santé de la population et le vieillissement ont changé le contexte et donné naissance à un marché régional significatif. Tous les pays membres du CCG ont fixé le développement des infrastructures de santé comme l'une des principales priorités nationales. Ainsi, par exemple, la Dubaï Healthcare City est une “zone franche” qui vise à attirer des investissements privés dans l'industrie pharmaceutique, l'hôtellerie, les loisirs, l'éducation et le secteur médical proprement dit.
Toutefois, dans un marché extrêmement concurrentiel, le lancement d'une destination de tourisme médical s'avère difficile, surtout lorsque la destination se positionne sur une offre haut de gamme sans avoir (encore) de réputation dans le domaine de la santé. Pour le moment, la majorité des résidents de la région préfèrent, lorsqu'ils le peuvent, se faire soigner à l'étranger.

Auteur(s) (à la date de publication). Jamil Benabdallah, Directeur de Détente Consultants Europe de l'Est
Joseph Tomatis, P-DG de Détente Consultants

Liens et Tags

Suggestions d'articles, sur le même thème

Commentaires

Pour apporter un commentaire, vous devez être connecté(e) à votre compte utilisateur.

Mon compte utilisateur

Vous n'êtes pas connecté
Veuillez cliquer ici pour vous identifier ou créer votre compte (gratuit)

Restez informé(e)

Chaque lundi recevez la Semaine d'Espaces : les nouveautés de la librairie, les offres d'emploi et de stage, les marchés publics, l'agenda du mois...
En indiquant votre adresse mail ci-dessus, vous consentez à recevoir chaque semaine notre newsletter.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en modifiant vos paramètres sur votre compte et à travers les liens de désinscription.

ABONNEZ-VOUS à la revue ESPACES !
INCLUS : l'accès quasi illimité à l'ensemble de la BASE DE DONNÉES (4 700 articles, cahiers et dossiers thématiques en PDF..)

Ma navigation