Favoris (Veuillez vous connecter)

[ARTICLE] Tourisme sportif et construction de l'altérité dans les espaces de pratique : le canoë en France et en Zambie

Présentation. Historiquement, le canoë s'est constitué autour du principe de libre circulation sur les cours d'eau et sur un imaginaire touristique de la nature. Dans la France de l'après-guerre, des parties de rivières se sont fermées à la navigation, conduisant les canoéistes à rechercher de nouveaux espaces de pratique. Des sites d'eau vive ont alors été identifiés dans les pays africains durant les années 1950. Une logique “naturelle”, fondée sur un environnement instable et sauvage, s'est constituée selon des conceptions touristiques de la nature. Ces dernières prennent en compte le rapport au territoire et le rapport à l'Autre. Il convient de saisir comment a émergé, du point de vue des touristes occidentaux, leur relation aux populations Tonga de Zambie, dont une partie est mobilisée comme guides lors des descentes du Zambèze en canoë. Des entretiens menés avec eux ont été analysés à partir d'une enquête in situ, dans la pratique itinérante. Cette activité est destinée à faire découvrir la nature et à explorer des hauts lieux. Les gorges du Zambèze en aval des chutes Victoria constituent en ce sens un site propice à ce type d'activité lors des voyages en Zambie. Mais dans quel contexte ce loisir s'est-il diffusé d'Europe en Afrique ? Il s'agit de montrer comment les rapports d'altérité entre pratiquants se sont construits et comment ils changent les normes des guides.

Abstract. Historically, canoeing is based on the principle of free circulation on water streams and on a tourism-oriented overview of nature. In France, during post-war years, rivers were closed to navigation, which led canoeists to search for new spaces to practice. Wild waters sites were identified in African countries during the 1950s. A “natural” logic, based on an unstable and wild environment, has been incorporated under tourist designs of nature. These take into account the relationship with the land and the relation to the Other. We should understand how emerged, from the point of view of Western tourists, their relationship to the Tonga people of Zambia, some of them being mobilized as guides on the Zambezi River. Interviews were analyzed, using an in situ investigation. This activity is designed to explore the nature and explore high places while travelling in Zambia; the Zambezi River Gorge is a world-renowned site for this type of activity. In what context did leisure canoe spread from Europe to Africa? We should show how the otherness between practitioners relationships are constructed and how they change the guides norms.

Auteur(s) (à la date de publication). Antoine Marsac est maître de conférences en sociologie, Laboratoire SPMS- EA 4180, Université de Bourgogne.

Liens et Tags

Suggestions d'articles, sur le même thème

Commentaires

Pour apporter un commentaire, vous devez être connecté(e) à votre compte utilisateur.

Mon compte utilisateur

Vous n'êtes pas connecté
Veuillez cliquer ici pour vous identifier ou créer votre compte (gratuit)

Restez informé(e)

Chaque lundi recevez la Semaine d'Espaces : les nouveautés de la librairie, les offres d'emploi et de stage, les marchés publics, l'agenda du mois...
En indiquant votre adresse mail ci-dessus, vous consentez à recevoir chaque semaine notre newsletter.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en modifiant vos paramètres sur votre compte et à travers les liens de désinscription.

ABONNEZ-VOUS à la revue ESPACES !
INCLUS : l'accès quasi illimité à l'ensemble de la BASE DE DONNÉES (4 700 articles, cahiers et dossiers thématiques en PDF..)

Ma navigation