Favoris (Veuillez vous connecter)

Scénographie d'exposition

Six perspectives critiques


Métis Presses - coll. Vues d'ensemble - Essais
Décembre 2016 - 128 pages - 18.00€ (papier)
ISBN : 978-2940563104

Les publics des musées et des grandes expositions ont significativement augmenté depuis trente ans, signalant ainsi une nouvelle réalité culturelle: l’essor de la réflexion autour de la mise en exposition, enfin sortie de l’image désuète qu’elle véhiculait jusqu’alors. S’il existe une littérature abondante à propos des musées et de l’exposition, on trouve rarement des ouvrages ou des propos critiques sur la scénographie. En raison d’une certaine porosité entre cette discipline et d’autres domaines dont elle s’inspire – la pratique du paysage ou de «l’installation», le théâtre ou encore l’architecture – la scénographie n’a jamais été considérée dans sa spécificité.
Partant du constat d’un réel manque d’ouvrages portant sur ce sujet, le livre d’Arnaud Sompairac veut s’imposer comme une référence introductive à l’art de la scénographie en convoquant six «perspectives» autour d’autant de mises en exposition: des exemples historiques (Periods rooms), des réalisations d’après-Guerre (Kiessler et Scarpa) et plus récentes (Huyghes, Libeskind, Payeur ou Chemetov). De nombreuses notions issues de multiples domaines sont convoquées tout au long des séquences telles que la visite, le paysage intérieur, la spatialité et plus généralement la notion de projet scénographique. Des concepts se développant autour d’une double interrogation : comment peut-on inscrire un récit dans l’espace ? Et comment le propose-t-on ensuite à la visite ?

Auteur(s) (à la date de publication). Arnaud Sompairac est architecte DPLG (agence ASA). Il est titulaire d'un DEA de philosophie. Il est enseignant titulaire à l'ENSAPVS (École nationale supérieure d'architecture de Paris-Val de Seine).

Liens et Tags

Suggestions bibliographiques, sur le même thème

Commentaires

Pour apporter un commentaire, vous devez être connecté(e) à votre compte utilisateur.