Serge Hoibian prend la tête de Grand Narbonne Tourisme

Publié le 03 mars 2021
Depuis le 1er février 2021, Serge Hoibian est le nouveau directeur de Grand Narbonne Tourisme, qui regroupe 37 communes de Bize-Minervois, porte d’entrée côté Ouest, à la frange littorale via les étangs de Peyriac-de-mer et de Bages jusqu’à Leucate.


Le job : Directeur de Grand Narbonne Tourisme.

Son profil : Ingénierie et développement.

Sa bio express : 47 ans, une fille de 9 ans.

Ses diplômes : Master 2 en géographie du tourisme à l'Université Paul Valéry – Montpellier 3, et Mastere, Aménagement et gestion, développement du territoire à Montpellier SupAgro

Son parcours : À la fin de ses études, Serge Hoibian rejoint en tant que consultant ingénieur, un cabinet spécialisé dans le tourisme viticole avec pour mission d’aider les territoires à mieux vendre leurs produits. Après des passages entre 2005 et 2013 par divers agglomérations et Offices de tourisme, il prend la direction adjointe de l’Office de tourisme de Béziers-Méditerranée et de l’agglomération afférente. Une double casquette qui lui convient particulièrement bien car elle lui permet de créer l’offre avec le côte ingénierie de l’agglomération et de la commercialiser grâce au marketing commercial de l’Office de tourisme. Serge Hoibian y est resté jusqu’au 1er février 2021, date à laquelle il a pris les rênes de Grand Narbonne Tourisme.

Sa mission : Le premier objectif fixé à Serge Hoibian est de finaliser la fusion de l’ensemble des Offices de tourisme des territoires, soit 37 communes qui s’étendent sur 973 km². De Bize-Minervois, porte d’entrée côté ouest, à la frange littorale, via les étangs de Peyriac de mer et de Bages, jusqu’à Leucate. Cela représente l’intégralité du littoral de l’Aude, une partie du canal du Midi, la ville patrimoniale de Narbonne, des vignes et une nature préservée. Cette fusion doit encore englober Narbonne qui rejoindra l’agglomération en juillet 2021. Puis, Leucate et Gruissan. Cette opération doit se faire en fédérant les équipes, en mutualisant les ressources et les moyens. « Je serai très attentif à ce que chacun trouve sa place » appuie le nouveau directeur de Grand Narbonne Tourisme. « Avec bienveillance et empathie, il faut faire comprendre à tous que le fait de nous rejoindre n’est pas un recul de sa mission mais plutôt une belle opportunité de la développer autrement ». Par ailleurs, Serge Hoibian veut développer un tourisme durable qui répondra à l'envie de retour à la nature affichée par les visiteurs de la région. Ce qui nécessitera le développement d’une clientèle de proximité.

Son N+1 : Bertrand Malquier, Président de Grand Narbonne Tourisme, premier adjoint du maire de Narbonne et conseiller communautaire.

Le contexte de sa promotion : Après les élections de juin 2020, la décision a été prise de ne plus avoir une seule personne avec plusieurs casquettes à la tête de Grand Narbonne Tourisme. C'était le cas du prédécesseur de Serge Hoibian, qui était également directeur de l’Office de tourisme de Gruissan. Les recruteurs ont souhaité avoir une personne extérieure, neutre au niveau local. Et c'est Serge Hoibian qui a été choisi car, non seulement, il possédait toutes les qualités requises pour le poste, mais il avait l’avantage supplémentaire de posséder un bon réseau dans la région grâce à son poste précédent. Et ce, sans avoir travaillé directement sur le territoire.

Ce qu’on dit de lui : Qu’il est à l’écoute et ouvert au dialogue.

Pourquoi c’est lui : Ce travail de fusion, Serge Hoibian l’a déjà fait sur Béziers-Méditerranée. Il connaît donc parfaitement les procédures de transfert, la pédagogie à mettre en place pour rassurer à la fois les élus, qui craignent de perdre la visibilité de leur Office de tourisme dans la super structure et les équipes qui doutent de leur avenir. Venant du 4ème plus gros Office de tourisme de la région, Serge Hoibian avait toutes les cartes en mains pour rassurer les recruteurs sur sa capacité à mener et à faire de la structure l’un des plus gros OT du Sud de la France.

Ce qu’on ne sait pas de lui : Serge Hoibian est par nature très curieux et aime observer et s’inspirer de ce qu’il y a de meilleur chez les autres. Il a vécu notamment en Afrique du Sud où la gestion des parcs et des espaces naturels l’a profondément fait réfléchir. « Ils sont très en avance dans ce domaine et alors qu'aujourd’hui nous souhaitons un tourisme plus durable, nous ne pouvons que nous inspirer de leur exemple » explique-t-il.

Par Isabelle David

Nouveau site

Comme vous pouvez le constater, le site d'Espaces évolue. En cas de difficulté, de question, n'hésitez pas à contacter Christophe.

Envoyer un mail à Christophe

S'abonner à la revue Espaces

Pourquoi s'abonner ?
  • - Recevez six numéros de la revue par an (édition papier 130 p.), composée de deux grands dossiers et plusieurs rubriques (marché, géopolitique, rencontre, recherche).
  • - Consultez et partager les dernières revues au format PDF (en téléchargement dès la sortie de la revue papier).
  • - Accédez à l'intégralité de la base de données éditoriale de la revue Espaces pour vous et vos collaborateurs (6200 articles et dossiers en PDF à télécharger).
S'abonner

S'inscrire à la newsletter

Trois fois par semaine, recevez la newsletter d'Espaces et faites le point sur les actualités du secteur, les dernières analyses et tendances à connaître, les offres d'emploi et de stage à ne pas manquer, les annonces de marchés publics à consulter…

S'inscrire

Publier une annonce de marchés publics

Le site Marché Espaces publie 150 annonces par an de marché public depuis plus de 10 ans.

Publier

Publier une offre d'emploi

Le site Emploi Espaces est le premier site de publication d'annonces d'offres d'emploi spécialisées tourisme.

Publier