Favoris (Veuillez vous connecter)

[ARTICLE] Opéra de Lyon et Louvre-Lens. Une institution culturelle ne se décentralise pas, elle se réinvente

Présentation. On ne décentralise pas facilement une institution comme l'opéra de Lyon ou le Louvre. Tel est l'un des enseignements des expériences "hors les murs" menées par ces organisations culturelles. En effet, qu'il s'agisse de l'opération Kaléidoscope (pour l'opéra de Lyon) ou du Louvre-Lens, la définition d'un projet artistique territorial a induit la mise en place de modes d'organisation permettant l'émergence d'activités créatives à part entière autour des collections et des répertoires.

Auteur(s) (à la date de publication). Nicolas Aubouin Doctorant au CGS, Mines ParisTech, et université Paris-Est Marne-la-Vallée
Emmanuel Coblence Doctorant au CGS, Mines ParisTech, et université Paris-Ouest Nanterre-la Défense

Liens et Tags

Entreprises citées : opéra de lyon, louvre lens

Suggestions d'articles, sur le même thème

Commentaires

Pour apporter un commentaire, vous devez être connecté(e) à votre compte utilisateur.

Mon compte utilisateur

Vous n'êtes pas connecté
Veuillez cliquer ici pour vous identifier ou créer votre compte (gratuit)

Restez informé(e)

Chaque lundi recevez la Semaine d'Espaces : les nouveautés de la librairie, les offres d'emploi et de stage, les marchés publics, l'agenda du mois...
En indiquant votre adresse mail ci-dessus, vous consentez à recevoir chaque semaine notre newsletter.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en modifiant vos paramètres sur votre compte et à travers les liens de désinscription.

ABONNEZ-VOUS à la revue ESPACES !
INCLUS : l'accès quasi illimité à l'ensemble de la BASE DE DONNÉES (4 700 articles, cahiers et dossiers thématiques en PDF..)

Ma navigation