Favoris (Veuillez vous connecter)

[ARTICLE] “Bienvenue aux gays du monde entier”. Tourisme gay et mondialisation

Présentation. Résumé. Le tourisme gay est le tourisme identitaire et communautaire des homosexuels masculins. Cependant, il ne correspond pas à l'ensemble des pratiques touristiques des homosexuels. Par rapport à la globalisation, le tourisme gay peut apparaître paradoxal. Il repose en partie sur des motivations différentes de celles du tourisme en général. La recherche du même et le transfert de pratiques urbaines l'emportent sur la recherche de l'altérité et la rupture avec le mode de vie quotidien.
Le tourisme gay concourt à la diffusion dans le monde d'un modèle gay occidental (global gay). Toutefois, on ne peut le considérer uniquement comme participant de la projection uniforme au monde entier des pratiques et des représentations des gays occidentaux. D'une part, le tourisme gay montre une mondialisation fort sélective. À l'Occident, principal foyer émetteur et récepteur, s'ajoutent de nouvelles destinations dans certains pays du Sud ; mais d'autres espaces touristiques sont évités pour des raisons d'insécurité ou d'illégalité des pratiques homosexuelles. D'autre part, le tourisme gay s'accompagne d'une recomposition, voire d'une hybridation, de l'identité homosexuelle dans les espaces d'accueil.

Abstract. Gay tourism is identity and community of gay men's tourism. However, it doesn't be mixed up with all the touristic practices of gay men. In the context of globalization, gay tourism is paradoxical. Its motivations are partly different from the one of general tourism. Meeting other gay men and transferring urban practices are more important than searching otherness and breaking with everyday life.
Gay tourism is at stake in the spread of a Western gay style (global gay). However, we cannot consider it only as a worldwide application of Western gay men's practices and representations. On one hand, the globalization of gay tourism is very unequal. If West is the main space for tourists sending and receiving, several new destinations rise in Southern countries. But some tourist spaces are avoided by gay tourists because of insecurity and illegality of homosexuality. On the other hand, gay tourism leads to a recombining or hybridization of gay identity in the receiving tourist spaces.

Auteur(s) (à la date de publication). Emmanuel Jaurand est Maître de conférences en géographie EA 3482 Lab'Urba, université Paris-Est Créteil
Stéphane Leroy est Maître de conférences en géographie EA 3482 Lab'Urba, université Paris-Est Créteil

Liens et Tags

Suggestions d'articles, sur le même thème

Commentaires

Pour apporter un commentaire, vous devez être connecté(e) à votre compte utilisateur.

Mon compte utilisateur

Vous n'êtes pas connecté
Veuillez cliquer ici pour vous identifier ou créer votre compte (gratuit)

Restez informé(e)

Chaque lundi recevez la Semaine d'Espaces : les nouveautés de la librairie, les offres d'emploi et de stage, les marchés publics, l'agenda du mois...
En indiquant votre adresse mail ci-dessus, vous consentez à recevoir chaque semaine notre newsletter.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en modifiant vos paramètres sur votre compte et à travers les liens de désinscription.

ABONNEZ-VOUS à la revue ESPACES !
INCLUS : l'accès quasi illimité à l'ensemble de la BASE DE DONNÉES (4 700 articles, cahiers et dossiers thématiques en PDF..)

Ma navigation