Favoris (Veuillez vous connecter)

[ARTICLE] Un tourisme parisien durable passe aussi par la réduction des gaz à effet de serre du transport vers la capitale

Présentation. Le tourisme engendre par essence des nuisances environnementales, puisqu'il nécessite des déplacements de population, notamment en avion, fortement émetteurs de gaz à effet de serre. Les déplacements des touristes pour se rendre à Paris constituent, de loin, le principal facteur d'émission de GES du tourisme à Paris et plus particulièrement les arrivées en avion, qui représentent, à elles seules, 95 % du total des émissions liées à l'activité touristique à Paris.
Si une partie de ces déplacements en avion pourrait être évitée et remplacée aisément par le train, beaucoup moins émetteur de GES, l'avion s'impose aux clientèles lointaines (Amérique, Asie). Pour cette clientèle “captive”, tout l'enjeu réside donc dans la promotion d'attitudes écoresponsables. Du point de vue de la stratégie touristique globale, il serait aussi intéressant de privilégier les actions de promotion et de fidélisation en direction des clientèles de pays plus proches, qui ne sont pas captives de l'avion.

Auteur(s) (à la date de publication). Michèle-Angélique Nicol est chargée d'études, Atelier parisien d'urbanisme (Apur).
Olivier Richard est chargé d'études, Atelier parisien d'urbanisme (Apur)

Liens et Tags

Suggestions d'articles, sur le même thème

Commentaires

Pour apporter un commentaire, vous devez être connecté(e) à votre compte utilisateur.

Mon compte utilisateur

Vous n'êtes pas connecté
Veuillez cliquer ici pour vous identifier ou créer votre compte (gratuit)

Restez informé(e)

Chaque lundi recevez la Semaine d'Espaces : les nouveautés de la librairie, les offres d'emploi et de stage, les marchés publics, l'agenda du mois...
En indiquant votre adresse mail ci-dessus, vous consentez à recevoir chaque semaine notre newsletter.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en modifiant vos paramètres sur votre compte et à travers les liens de désinscription.

ABONNEZ-VOUS à la revue ESPACES !
INCLUS : l'accès quasi illimité à l'ensemble de la BASE DE DONNÉES (4 700 articles, cahiers et dossiers thématiques en PDF..)

Ma navigation