Favoris (Veuillez vous connecter)

Épistémologie des études touristiques


PUQ (Presses de l'Université du Québec) - coll. Tourisme
Septembre 2012 - 230 pages - 25.00€ (papier)
ISBN : 978-2760534865

Le tourisme, comme champ d'activités et de pratiques, réunit un nombre grandissant de disciplines. Parallèlement, il donne lui-même lieu à certains questionnements, qui l'isolent et le définissent, peu à peu, comme un domaine du savoir à part entière. Dans ce contexte, s'interroger sur les enjeux épistémologiques du savoir et du savoir-faire en tourisme est un impératif. Il s'agit non plus d'étudier le développement du tourisme, mais de penser ce dernier comme l'un des facteurs de nos futurs.
Il est incontestable que les retombées économiques importantes du tourisme comptent parmi les facteurs favorables à l'essor des études dans le domaine. Cet ouvrage veut toutefois amener la réflexion au-delà de la “boîte économique”, en ne concevant pas le travail sur le tourisme et le travail dans le tourisme en vase clos. Les changements constants qui rythment l'évolution de ce milieu demandent un regard transdisciplinaire et transversal. Sont ainsi abordées, dans un premier temps, des questions générales concernant l'épistémologie des études touristiques. Puis, constituant le cœur du livre, différentes contributions présentent l'objet touristique à partir d'un champ disciplinaire distinct, que ce soit la géographie, la science politique, l'ethnologie, la sociologie, l'économie ou le droit.

Avec des contributions de : Alexandra Arellano, Marie-Ève Breton, Martin Drouin, Marie-Blanche Fourcade, Maria Gravari-Barbas, Sébastien Jacquot, Louis Jolin, Boualem Kadri, Bruno Marques, Thierry Paquot, Gilles Pronovost, Laurent Renard.

Sommaire
1. Considérations sur l'épistémologie du tourisme
2. Vues sur le tourisme. Approches disciplinaires et questions contemporaines

Auteur(s) (à la date de publication). Historienne d'architecture, Lucie K. Morisset est professeure au Département d'études urbaines et touristiques de l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal, ainsi que directrice scientifique de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain.

Bruno Sarrasin est professeur au Département d'études urbaines et touristiques de l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal et membre du Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS). Il est également directeur de la collection « Tourisme » aux Presses de l'Université du Québec.

Guillaume Éthier, M.A. en sociologie, est doctorant en études urbaines à l'Université du Québec à Montréal et à l'Institut national de la recherche scientifique – Centre Urbanisation, Culture et Société.

Liens et Tags

Suggestions bibliographiques, sur le même thème

Commentaires

Pour apporter un commentaire, vous devez être connecté(e) à votre compte utilisateur.