[ANNONCE ARCHIVÉE]

Ajouter en favoris (Veuillez vous connecter)


Informations de publication
Source
Annonce publiée sur Marchés-Espaces.com

Publication sur Marchés-Espaces
Du 02 décembre 2021 au 11 janvier 2022

Référence sur Marchés-Espaces
8221

Synthèse de l'annonce
Annonceur
AGENCE DE DEVELOPPEMENT ET DE RESERVATION TOURISTIQUES DU GARD - GARD TOURISME

Département
Gard

Domaine d'activité
Territoire, destination

Type de mission
Prestations de services informatiques, internet

Date limite de réponse
11 janvier 2022


APPEL D'OFFRES POUR LA REALISATION DE PLATEFORMES DIGITALES B2B ET B2C EN FAVEUR DE LA DESTINATION TOURISTIQUE GARD

1. LE PROJET

1.1 Contexte du projet

Le présent cahier des charges porte sur une mission globale de création, réalisation et maintenance (corrective et évolutive) de 2 sites internet de promotion de l’offre touristique gardoise, l’un en faveur de la cible grand public (familles, couples, français, étrangers etc.), l’autre à l’attention des cibles professionnelles infra et extra départementales.  
www.tourismegard.com / www.protourismegard.com

Ces 2 sites sont la pleine propriété de l’Agence de Développement et de Réservation Touristiques du Gard (ADRT) dénommée ci-après : 

Agence de Développement et de Réservation touristiques du Gard
GARD TOURISME
13 rue Raymond Marc – BP 122
30010 NIMES cedex 4
Tél : 04 66 36 96 30

L’Agence de Développement et de Réservation Touristiques du Gard (ADRT), ex-Comité Départemental du Tourisme (CDT), a été créée en 1975 à l’initiative du Conseil départemental. 
Association loi 1901, l’ADRT exerce ses fonctions dans le cadre de la loi n°92-1341 du 23 décembre 1992. 
Ses missions consistent à la mise en œuvre de la politique touristique départementale. Pour cela l’ADRT se conforme aux prérogatives fixées par le Schéma départemental de l’Attractivité et des Loisirs dans le Gard ainsi qu’aux recommandations du Plan Marketing qui en découle. L’ingénierie et le marketing sont les 2 axes majeurs de cette politique de développement du tourisme gardois. 
 
L’ADRT travaille en synergie avec de nombreux partenaires : le Conseil départemental, la Fédération nationale des CRT, ADT et OT ci-nommée ADN Tourisme, la Préfecture, les structures territoriales et institutionnelles du tourisme de niveau national, (Atout France, DGE etc.) régional (Comités régionaux du Tourisme, Fédérations régionales etc.), départemental (Réseaux départementaux, fédérations départementales etc.) et local (Les EPCI, les Offices de Tourisme etc.) et les acteurs et prestataires touristiques gardois.  

Principales missions de l’ADRT du Gard : 
• Accompagner le développement qualitatif et quantitatif de l’offre touristique 
• Promouvoir l’offre touristique au plan local, national et international 
• Soutenir et favoriser l’économie touristique  

1.1.1 Le tourisme dans le Gard

Chaque année près de 20 millions de nuitées touristiques sont comptabilisées dans le département avec une répartition de 66% de français et 34% d’étrangers.  
• La clientèle française; se détachent 4 régions émettrices Auvergne Rhône Alpes, Ile de France, PACA et Occitanie.  
• La provenance des étrangers : Allemagne, Belgique, Pays-Bas et Royaume-Uni  

Ces clientèles touristiques (4 millions de visiteurs par an) visitent et découvrent les sites et monuments du département car attirées par la diversité et la qualité de l’environnement naturel, ainsi que par la richesse patrimoniale.  
 
Autres indicateurs :  
330 000 lits touristiques 
- 25 % en hébergements marchands : 90 000 lits 
- 75 % en résidences secondaires : 240 000 lits 
- 1 dépense moyenne de 45 € par jour et par touriste 
- 16 000 emplois E.T.P. 
- 13 % du PIB du Gard 
  
D’un point de vue touristique, le département du Gard dispose d’un potentiel très important et très diversifié : 
• Un point de rencontre exceptionnel entre la Provence, le Languedoc, les Cévennes et la Camargue.   
• 3 sites classés au patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO : 
• Le pont du Gard (partie la plus prestigieuse d’un aqueduc construit au milieu du 1er siècle, et conduisant l’eau sur 50 kilomètres depuis la source d’Eure près d’Uzès jusqu’à Nîmes) 
• L’Abbatiale de Saint Gilles (du 12ème siècle, classée au Patrimoine mondial de l’Humanité dans le cadre des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle et dont la façade est un véritable joyau de l'art roman), 
• Les Causses et Cévennes, classé au titre du Paysage culturel de l’agro-pastoralisme méditerranéen. 
• Une façade maritime abritant le 1er port de plaisance d’Europe : Port Camargue, et le 2ème port de pêche en Méditerranée : le Grau du Roi.  
• Un point culminant à 1567 mètres d’altitude en Cévennes avec le dernier observatoire météo de montagne encore habité et en activité en France : l’Observatoire du Mont Aigoual.  
• Un patrimoine historique et culturel exceptionnel de 550 monuments classés ainsi que des villes de charme et de caractère : Nîmes la romaine, Uzès cité ducale, Villeneuve-lez-Avignon, résidence des cardinaux… 
• Un terroir varié aux accents du sud sur lequel se cultivent asperges des sables, fraises de Nîmes « Gariguette », pommes « Reines des Reinettes », oignons doux des Cévennes, riz et  taureau de Camargue, olives de Nîmes « Picholine », truffes, pélardons des Cévennes, fleur de sel de Camargue… la plupart de ces produits ayant obtenu une Appellation d’Origine Contrôlée (A.O.C.)  
• Une grande diversité de vignobles aux riches cépages avec notamment celui des Côtes du Rhône mais aussi les Costières de Nîmes sans oublier les Coteaux du Languedoc, la Clairette de Bellegarde, les Vins de Pays, les Coteaux du Vivarais…   
• Une variété extraordinaire de centres d’intérêts avec plus de 9.000 kilomètres d’itinéraires de randonnées mais également du tourisme fluvial le long du Rhône, du Petit Rhône et du Canal du Rhône à Sète.   
• 300 jours de soleil par an et une capacité d’accueil aussi diverse que de qualité.
 
1.1.2 Le « pourquoi ? » du projet

Pourquoi une refonte des sites internet tourismegard.com et protourismegard.com
Premièrement les versions actuelles du www.tourismegard.com et www.protourismegard.com ont été mises en ligne en 2017, ce qui, considérant les évolutions du web aujourd’hui, représente déjà une durée de vie importante. 
En termes d’adaptation IHM, d’ergonomie, d’esthétique, de fonctionnalités, de navigation, d’agilité et de contenus, il apparaît clairement que les sites actuels présentent aujourd’hui de nombreuses lacunes. 
Une refonte complète des portails web (d’un point de vue ergonomique, graphique, organisation des contenus et contenus) est nécessaire. 
Deuxièmement, la stratégie générale ainsi que la stratégie digitale de Gard tourisme ont évolué ces dernières années et mois, ce qui nécessite de mettre en corrélation les outils numériques avec ces dernières.

1.2 Le positionnement marketing

La stratégie générale fixe la ligne directive et donne le cadre dans lequel la stratégie numérique comme les outils numériques de Gard Tourisme doivent s’inscrire. A cet effet, la stratégie digitale a été tout récemment repensée et adaptée aux attentes de la stratégie générale et du positionnement “Court séjour”, ce dernier ayant été retenu comme un vecteur de différenciation et de performance.

Stratégie et plan marketing

Un positionnement

Le court séjour
Le positionnement court séjour a pour vocation d’encourager les visiteurs à découvrir les différentes destinations gardoises en pratiquant l’itinérance.
Il encourage “le décloisonnement” au profit de la transversalité et complémentarité des destinations.

Les enjeux généraux

3 grandes ambitions
AMBITION N°1 Entrer dans le top 10 des destinations leaders en courts séjours.
AMBITION N°2 Faire progressivement du tourisme gardois un modèle de développement durable et éthique.
AMBITION N°3 Pérenniser de façon imaginative et fertile la méthode collaborative unique et novatrice qui a été mise en place entre Gard Tourisme et les 17 Offices de Tourisme.

4 défis

• DÉFI ATTRACTIVITÉ « LE GARD DÉSIRÉ »
Mettre le Gard « à l’esprit » de façon régulière et attractive
• DÉFI COMMERCIAL « LE GARD COMPÉTITIF »
Mettre en place une stratégie numérique et d’optimisation intelligente de la data au service du client, dans une logique de design thinking.
• DÉFI INNOVATION « LE GARD CONTEMPORAIN »
Conduire un changement profond dans les pratiques et les offres, de l’e-transformation à la consommation éthique.
• DÉFI TRANSVERSAL « POST-COVID »
Cette crise constitue un accélérateur qui va exacerber ce que l’on pressentait déjà. L’heure est à la construction, pour le Gard, d’un nouveau modèle touristique.

3 domaines d’activité stratégique

Un domaine stratégique correspond pour Gard Tourisme à une activité stratégique dans la mesure où elle vise un marché spécifique et porteur. Au vu des tendances du marché, Le court séjour ne peut pas constituer à lui seul le domaine d’activité stratégique de la destination Gard. Il doit s’inscrire dans un dispositif de 3 domaines d’activité stratégique et se positionner comme un booster / appât pour les 2 autres.
L’enjeu pour la destination est d’analyser la valeur ajoutée qu’elle peut proposer à chacun de ces D.A.S. pour traduction en outils marketing.

• Le long séjour, un segment de consolidation
C’est le secteur dit « traditionnel » du marché touristique en France. Si les indicateurs montrent une stagnation, voire une baisse du taux de départ en long séjour, ce secteur reste le socle principal de la consommation touristique en France. C’est aussi le secteur le plus concurrentiel pour les destinations. Pour le Gard, l’objectif est de marquer sa différence par rapport à ses concurrents et de se distinguer, en accord avec les tendances du marché touristique. Cela répond à un enjeu plus global d’attractivité de la destination.

• Le court séjour, un segment de conquête
C’est le secteur en forte croissance sur le marché du tourisme depuis plusieurs années, celui qui booste le taux de départ des clientèles françaises et des clientèles européennes. Se positionner sur ce marché, c’est capter les nouveaux flux du marché touristique. Pour le Gard, l’objectif est d’apparaître comme nouveau sur ce marché pour en devenir un des leaders européens. C’est aussi un segment qui va lui permettre de présenter son nouveau positionnement et de designer son offre autrement.

• Le digital soit la DATA, un segment d’innovation
Les chiffres de l’industrie touristique montrent le lien quasi automatique entre la réservation d’un séjour et le numérique. Cette tendance ne cesse de croître chaque année et fait du digital le canal quasi-exclusif de l’achat de prestations touristiques. Par ailleurs, le digital constitue un outil de communication sur lequel la « data propriétaire » constitue une ressource d’« informations clients permettant de personnaliser la communication avec les cibles, mais aussi de veiller à la bonne performance de ses actions de communication.

La stratégie digitale

Objectif de la nouvelle stratégie digitale - Top 10 des destinations Courts séjours en Europe

Comment ?
Par un dispositif ou le parcours d’engagement est centré sur le contenu et à chacune des étapes clés pour une optimisation de l’interaction avec nos cibles comme avec l’écosystème digital.
Placer le visiteur au cœur de notre action : Un parcours d’engagement clairement défini.
Valoriser la proposition de valeur des territoires gardois : contenu et éditorial.
Avoir une approche coordonnée pour amplifier l’impact des actions individuelles : favoriser les synergies et la cohérence des actions.

Enjeux ?
• Placer le visiteur au cœur de notre action : Un parcours d’engagement clairement défini.
• Valoriser la proposition de valeur des territoires gardois : contenu et éditorial.
• Avoir une approche coordonnée pour amplifier l’impact des actions individuelles : Favoriser les synergies et la cohérence des actions.
• Être un vecteur de personnalisation de l’expérience des clientèles et un outil de suivi des résultats de sa nouvelle stratégie marketing.

Les grands objectifs de ce nouveau site grand public

1. IMMERSION ET SÉDUCTION
La place de l’émotion et de l’image doit être prépondérante.
• L’immersif du multimédia : photo et vidéo
• La sensation, le partage et l’expérience
• Du contenu de type « magazine », « expérience » pour immerger l’internaute
• Les personnas doivent être au coeur du parcours client avec un ciblage fin des attentes et ambitions du visiteur

2. PARTAGER ET FAIRE PARTAGER
Les nouveaux sites doivent répondre aux attentes du parcours visiteur / client, où que l’internaute se situe sur les sites. 
Les principaux outils à intégrer sont à priori :
• Les réseaux sociaux de l’ADRT
• Les avis des voyageurs
• Les ambassadeurs 
• Le E-commerce (billetterie, réservation de séjours, boutique etc.)  
• Chatbot ou FAQ
• Une solution d’accessibilité pour les visiteurs en situation de handicap  

3. SIMPLIFIER LE PARCOURS UTILISATEUR
« Trop de contenus tue le contenu ! »
• L'enjeu est de faciliter l’accès à l’information recherchée, puis à la réservation quand il s’agit du site grand public. 
• Interagir avec les visiteurs et les renseigner dans l’instantanéité autant que peut se faire pour optimiser la poursuite du parcours de visite des sites.  
• Transmettre une information pertinente et qui ait du sens pour le visiteur (descriptif complet, informations «pratico-pratiques», géolocalisation, photos, avis, fiches techniques, données, etc.) 
• Mettre en place des outils de recherche et de sélection très performants (moteurs de recherche prédictifs, cartographie interactive…) pour amener très facilement l’internaute vers les produits / informations touristiques et prestataires associés. 

4. SOIGNER L’INTERFACE HOMME-MACHINE (IHM)

Les nouveaux sites doivent être pensés :
•  Avec une orientation «mobile first» mettant en avant l’intuitivité ergonomique et la simplicité de compréhension et d’utilisation par l’internaute
• Ainsi qu’une interface UX adaptée à l’usage mobile mais également aux besoins des utilisateurs : le travail sur l’arborescence et le mode de navigation dans les sites est primordial.
Les outils web doivent être au service de la stratégie générale définie par la gouvernance partagée, au travers du Schéma départemental de l’Attractivité et des Loisirs et du Plan Marketing. Pour ce faire une nouvelle stratégie digitale vient d’être déterminée et sera le fil rouge des 3 années à venir.  

Les cibles - Portail Grand public tourismegard.com
• Les weekenders (Millenials, dinks, quincadres et résidences secondaires)
• Les familles
• Les couples
• Les sportifs
• Les hépicuriens etc.
Cf. Personnas qui seront retenus comme entrée sur le site grand public

Bassins de chalandises :
Bassin francilien, Lyonnais, Dijonnais, Toulousain, Montpelliérain et Aix-Marseille.

Les cibles - Portail professionnel protourismegard.com
Les socioprofessionnels du tourisme gardois, les réseaux de professionnels, les porteurs de projet, les institutions, la presse, les influenceurs, les Tours Opérator etc.

2. LE PROJET
2.1 Organisation du projet
2.1.1 Maîtrise d'ouvrage (MOA) : ADRT du Gard

La maîtrise d’ouvrage est assurée directement par l’ADRT du Gard.
Cette MOA sera pilotée en interne par l'intermédiaire :
• D’un chef de projet (Martine BOUSQUET - bousquet(@)tourismegard.com)
• D’un référent technique (Anthony POTIN – potin(@)tourismegard.com)
• D’un référent content marketing (Aurélie JENESTE – jeneste(@)tourismegard.com)
Ils seront les principaux interlocuteurs du prestataire retenu.

L’ADRT du Gard spécifiera les objectifs et les exigences du futur portail, définira la méthodologie générale et validera les solutions proposées par le maître d'œuvre (MOE). Plus spécifiquement, l’ADRT du Gard définira un certain nombre d'exigences que devra satisfaire le livrable final.

L’ADRT du Gard vérifiera chaque fois que nécessaire en cours de développement et en fin de projet l'adéquation entre les livrables et les exigences définies dans le présent cahier des charges et précisées dans le contrat de prestations.

En cas de non-conformité, l’ADRT émettra des fiches d'anomalies à traiter par le prestataire.

2.1.2 Maître d’œuvre (MOE) : Le prestataire technique

Le candidat retenu sera le maître d’œuvre du projet (MOE). Il aura la possibilité de faire appel à une sous-traitance si nécessaire (expertise en UX design par exemple…), celle-ci devant être stipulée dans la réponse du candidat.

A ce titre, il assurera la réalisation du projet sous la direction de la MOA à laquelle il fournira le suivi du planning de réalisation ainsi que toute indication technique utile à la direction de projet.

Le MOE sera libre de définir ses propres méthodes et moyens nécessaires à la production de la solution lui incombant et afin de respecter les délais convenus.

En cas de problème, le MOE en informera immédiatement le MOA et lui proposera des solutions.

Le MOE a pour obligation de fournir à la MOA des produits finis, testés et parfaitement fonctionnels. Pour plus de précisions sur les obligations du MOE, un contrat de prestations spécifiques pourra être rédigé suite à l’attribution du marché.

2.2 Principales contraintes
2.2.1 Planning

La mission se répartira en 2 temps distincts et successifs :

SITE GRAND PUBLIC (1er semestre 2022)
• Une version bêta du nouveau site grand public de la destination devra être produite avant la fin du mois de mars 2022
• Une version fonctionnelle du site grand public devra être produite avant la fin du mois de mai 2022, le mois de juin étant consacré à une phase « tests et débogage » suite à sa mise en ligne.

SITE PROFESSIONNEL (2ème semestre 2022)
• Une version bêta du nouveau site professionnel de la destination devra être produite avant la fin du mois d’octobre 2022
• Une version fonctionnelle du site professionnel devra être produite avant la fin du mois de novembre 2022, le mois de décembre étant consacré à une phase « tests et débogage » suite à sa mise en ligne.
….

4.2.4 Éléments techniques

1ère phase de candidature
Une présentation des éléments techniques suivants est attendue en réponse à ce cahier
des charges :
- Un argumentaire général de compréhension du projet
- Le back-office choisi, son fonctionnement et ses fonctionnalités.
- Le (ou les) autre(s) outil(s) retenu(s) en justifiant leur choix.
- La méthodologie de travail proposée, dans une optique de qualité,
d’efficacité et de respect du planning : réunions, ateliers...
- La proposition tarifaire

2ème phase de candidature : concerne les candidats présélectionnées
Des propositions graphiques et ergonomiques de certaines parties stratégiques du
nouveau site grand public seront à produire:
- 1 maquette page d’accueil (Version mobile + Version multi-écrans) avec
visualisation des menus et sous menus
- Une page de la rubrique « Destinations » avec carte interactive
- Un page de la rubrique « Vente en ligne »
- Une page de présentation d’un affichage de listing de résultats avec le
moteur de recherche multicritères, la cartographie

Dédommagement financier
Une prime d’indemnisation forfaitaire d’un montant de 2.000 euros TTC sera attribuée, seulement, à chacun des candidats présélectionnés mais non retenus. Cette prime sera payable par Gard Tourisme à compter du jour de l’annonce du candidat retenu.


Critères de sélection :
Les offres seront notées et examinées selon les 4 critères suivants :
1 - Créativité et originalité de la proposition (30 %)
2 - Qualité de l'interface et de l'ergonomie proposée (30 %)
3 - Prix (30 %)
4 - Clarté et cohérence de l'argumentaire (10 %)
...

NB : Accéder à l’intégralité du présent cahier des charges
en suivant ce lien :

https://www.protourismegard.com/accueil/outils/pratique/appel-d-offres

Informations complémentaires :

- Étant donné la situation sanitaire et la reprise du télétravail dans de nombreuses entreprises nous avons décidé d'alléger le nombre d'éléments graphiques à nous remettre
- Une prime de dédommagement a également été rajoutée.

Les documents demandés aux candidats visent à évaluer leur compréhension du projet et leur capacité à mettre en œuvre la solution qu’ils préconisent. Seule la pertinence des réponses par rapport aux éléments décrits dans le cahier des charges sera jugée, pas le nombre de pages.
Les candidats sont donc invités à favoriser la concision de leur réponse. Tous les documents devront être remis dans un format électronique standard compatible Microsoft Office et en 2 exemplaires papiers.

Il est demandé à l’entreprise répondant à la consultation les éléments suivants :
• Un extrait Kbis de moins de 3 mois
• Une attestation de régularité fiscale de l’entreprise
• La ou les attestation(s) de régularité sociale de l’entreprise GARD TOURISME Refonte des sites grand public et professionnel de la destination
• Une attestation d’assurance professionnelle de l’entreprise Les candidats doivent renseigner obligatoirement un bordereau de prix en accord avec leur échéancier et au phasage Etc.
SE RÉFÉRER AU CAHIER DES CHARGES POUR PRENDRE CONNAISSANCE DE TOUTES LES INFORMATIONS RELATIVES A CE MAPA en suivant ce lien : https://www.protourismegard.com/accueil/outils/pratique/appel-d-offres


Fichiers joints à l'annonce
Annexe n°1 : Cahier des charges  Télécharger




Informations de publication
Source
Annonce publiée sur Marchés-Espaces.com

Publication sur Marchés-Espaces
Du 02 décembre 2021 au 11 janvier 2022

Référence sur Marchés-Espaces
8221

Synthèse de l'annonce
Annonceur
AGENCE DE DEVELOPPEMENT ET DE RESERVATION TOURISTIQUES DU GARD - GARD TOURISME

Département
Gard

Domaine d'activité
Territoire, destination

Type de mission
Prestations de services informatiques, internet

Date limite de réponse
11 janvier 2022


Revue 364 - Janvier - Février 2022

Tous les deux mois, recevez l'édition papier de la revue Espaces, livrée directement chez vous.

S'inscrire à la newsletter

Trois fois par semaine, recevez la newsletter d'Espaces et faites le point sur les actualités du secteur, les dernières analyses et tendances à connaître, les offres d'emploi et de stage à ne pas manquer, les annonces de marchés publics à consulter…

S'inscrire

S'abonner à la revue Espaces

Pourquoi s'abonner ?
  • - Recevez six numéros de la revue par an (édition papier 130 p.), composée de deux grands dossiers et plusieurs rubriques (marché, géopolitique, rencontre, recherche).
  • - Consultez et partager les dernières revues au format PDF (en téléchargement dès la sortie de la revue papier).
  • - Télécharger les hors-séries (8 par an) et les articles de la nouvelle revue #Théma, en plus de la revue bimestrielle (plus de 30 articles par an).
  • - Accédez à l'intégralité de la base de données éditoriale de la revue Espaces pour vous et vos collaborateurs (6200 articles et dossiers en PDF à télécharger).
S'abonner

Contactez Jean-Baptiste Tréboul par mail ou
par téléphone 01 43 27 55 90

Publier une annonce de marchés publics

Le site Marché Espaces publie 150 annonces par an de marché public depuis plus de 10 ans.

Publier

Publier une offre d'emploi

Le site Emploi Espaces est le premier site de publication d'annonces d'offres d'emploi spécialisées tourisme.

Publier

Rester connecté

LinkedIn
Twitter

Publier un article

Vous souhaitez devenir auteur, publier un article dans la revue Espaces, apporter une contribution ?

Contactez Jean-Baptiste Tréboul par mail ou par
téléphone 01 43 27 55 90

Besoin d'aide ?

En cas de difficulté, de question, n'hésitez pas à contacter Christophe.

Envoyer un mail à Christophe