Favoris (Veuillez vous connecter)

[ARTICLE] La petite hôtellerie rurale a un avenir. L'exemple de l'Auberge de la forêt (Le Gâvre)

La petite taille des hôtels ruraux les rend vulnérables, en particulier sur les segments 0* à 2*. Dans de nombreux cas, l'attentisme peut conduire les petits hôtels ruraux à une fermeture, volontaire ou forcée. Des exemples tendent à démontrer que, dans certaines conditions, il est possible de redynamiser des petits hôtels ruraux. C'est le cas de l'Auberge de la forêt, hôtel-restaurant 1* de Loire-Atlantique, dont la propriétaire a fait le choix de faire des investissements très lourds pour repositionner l'hôtel en 3*, dans le cadre d'une stratégie globale (marketing, communication, prix…).
Si tous les hôtels ruraux n'ont pas vocation à devenir des hôtels 3I de charme, cet exemple illustre néanmoins qu'il est possible de faire évoluer l'offre d'hôtellerie rurale, dans certaines conditions (et notamment à condition que l'exploitant soit propriétaire des murs).

Liens et Tags

Suggestions d'articles, sur le même thème

Commentaires

Pour apporter un commentaire, vous devez être connecté(e) à votre compte utilisateur.

Mon compte utilisateur

Vous n'êtes pas connecté
Veuillez cliquer ici pour vous identifier ou créer votre compte (gratuit)
1000 raisons de croire à un tourisme responsable, positif et joyeux

Inscription à la newsletter

Chaque lundi et vendredi, recevez la Newsletter d'Espaces : actualités, analyses, tendances du secteur du tourisme, offres d'emploi et de stage, annonces de marchés publics, événements...
En indiquant votre adresse mail ci-dessus, vous consentez à recevoir chaque semaine notre newsletter.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en modifiant vos paramètres sur votre compte et à travers les liens de désinscription.

Ma navigation