Favoris (Veuillez vous connecter)

[ARTICLE] Le recrutement des cadres dans les hôtels de prestige. Un enjeu mal appréhendé

Présentation. Les groupes hôteliers “de prestige” (Four Seasons, Mandarin, Shangri La, Intercontinental et Taj Hotels Resorts and Palaces…) ont amené dans le secteur une nouveau type d'organisation et de management, avec une forte culture du collectif et du process. Dans ces groupes, il n'y a pas de transmission du savoir par le biais du supérieur hiérarchique (du “maître d'apprentissage”) et la force du collectif permet de masquer ou de minorer les faiblesses individuelles. A contrario, dans le contexte d'un palace indépendant, la culture d'entreprise est souvent l'agrégat d'individualités, le tout orchestré par un directeur général. Dans ce type d'établissement, l'individu est placé au cœur de la relation avec le client. Si bien que les managers issus des groupes de prestige ont souvent beaucoup de mal à y trouver leur place. En outre, le fait d'avoir travaillé dans un groupe hôtelier de prestige ne préjuge pas de l'excellence individuelle…

Liens et Tags

Suggestions d'articles, sur le même thème

Commentaires

Pour apporter un commentaire, vous devez être connecté(e) à votre compte utilisateur.

Mon compte utilisateur

Vous n'êtes pas connecté
Veuillez cliquer ici pour vous identifier ou créer votre compte (gratuit)

Restez informé(e)

Chaque lundi recevez la Semaine d'Espaces : les nouveautés de la librairie, les offres d'emploi et de stage, les marchés publics, l'agenda du mois...
En indiquant votre adresse mail ci-dessus, vous consentez à recevoir chaque semaine notre newsletter.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en modifiant vos paramètres sur votre compte et à travers les liens de désinscription.

ABONNEZ-VOUS à la revue ESPACES !
INCLUS : l'accès quasi illimité à l'ensemble de la BASE DE DONNÉES (4 700 articles, cahiers et dossiers thématiques en PDF..)

Ma navigation