Favoris (Veuillez vous connecter)

[ARTICLE] La recherche en géographie dans le champ du tourisme

Cet article constitue un appel à un renouveau du débat théorique entre les chercheurs qui, au sein des sciences sociales, s'intéressent au champ du tourisme. En effet, si le tourisme a été un objet tardivement investi, par rapport à son émergence au sein de la société européenne, et qui l'a été en France plutôt à l'initiative des géographes, les apports des historiens et des sociologues ont très tôt permis aux premiers d'enrichir leurs analyses. Bien plus, ces échanges entre les disciplines constituent l'un des ferments de la rupture épistémologique introduite par l'Équipe Mit, qui propose à partir de 2002 de passer de la géographie du tourisme à une approche géographique du tourisme. Or, alors que la production scientifique dans le champ a littéralement explosé et que des disciplines comme les sciences de gestion s'y sont fortement investies, nous observons un affaiblissement du débat, un enfermement des chercheurs dans leurs jargons et leurs théories sans chercher à croiser les approches ni à s'approprier les apports des autres. La voie de la scissiparité au sein de la géographie, notamment, avec la multiplication des sous-géographies du tourisme, semble préférée au dialogue entre les sciences.

Auteur(s) (à la date de publication). Philippe Violier est professeur de géographie, Université d'Angers, UFR ITBS, laboratoire Espaces et Sociétés, CNRS 6590

Liens et Tags

Suggestions d'articles, sur le même thème

Commentaires

Pour apporter un commentaire, vous devez être connecté(e) à votre compte utilisateur.

Mon compte utilisateur

Vous n'êtes pas connecté
Veuillez cliquer ici pour vous identifier ou créer votre compte (gratuit)
1000 raisons de croire à un tourisme responsable, positif et joyeux

Inscription à la newsletter

Chaque lundi et vendredi, recevez la Newsletter d'Espaces : actualités, analyses, tendances du secteur du tourisme, offres d'emploi et de stage, annonces de marchés publics, événements...
En indiquant votre adresse mail ci-dessus, vous consentez à recevoir chaque semaine notre newsletter.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en modifiant vos paramètres sur votre compte et à travers les liens de désinscription.

Ma navigation