Favoris (Veuillez vous connecter)

Valorisation des savoir-faire productifs et stratégies de développement territorial

Patrimoine, mise en tourisme et innovation sociale


PU Blaise-Pascal - coll. Ceramac n°36
Mai 2017 - 180 pages - 18.00€ (papier)
ISBN : 978-2-84516-637-0

De nombreux territoires abritent des productions spécifiques et des savoir-faire originaux, anciens ou contemporains, qui contribuent aux identités locales. Ces savoir-faire productifs, en activités, sont ainsi valorisables au-delà de leur rôle économique de production. Ils sont de plus en plus identifiés comme des éléments du patrimoine local, et deviennent parfois incontournables de l’image des territoires où ils se sont développés. Ils sont parfois mis en tourisme (visite d’entreprises, muséification), générant ainsi une ressource complémentaire à la seule vente des produits.
Les savoir-faire productifs s’inscrivent ainsi dans des stratégies potentielles de développement territorial, que cet ouvrage s’attache à décrypter, à travers une douzaine d’exemples, en France, Italie, Afrique du Nord et Mexique, mis en perspectives. Il s’agit de mettre en évidence, de l’identification au projet de territoire, des trajectoires de valorisation et d’innovation plurielles, à la croisée de problématiques économiques, sociales ou touristiques.

AU SOMMAIRE

Première partie – Identifier et préserver les savoir-faire productifs
- Kahina Cherifi, Samir Arhab, Sonia Bouadi – Le développement de l’artisanat par la valorisation des savoir-faire locaux : la vannerie d’Ain-Meziab en Kabylie
- Nouara Ait-Seddik, Mohamed Dahmani – Système Productif Localisé émergent et savoir-faire ancestral local : l’agglomération de micro- entreprises dans le secteur de la confection traditionnelle de Bouzeguène en Kabylie
- Tahar Jaouachi – Les techniques de conservation des eaux et du sol autour de l’olivier, un savoir-faire productif à valoriser : le cas du cordon littoral Centre-Sud Tunisien
- Kaouther Abderrezek – Tissage et production de tapis dans la région du M’Zab (Ghardaïa, Algérie) : un savoir-faire identitaire, ressource de développement territorial

Deuxième partie – Les savoir-faire productifs, une ressource territoriale : des exemples de valorisation
- Agnès Durrande-Moreau – S’appuyer sur un produit agroalimentaire AOP pour innover en tourisme : le cas du fromage de beaufort
- Daniel Ricard – Le fromage de morbier, ou l’exemple réussi de la relocalisation d’une production agroalimentaire
- Georges Bréchat – La poire tapée de Rivarennes : de la tradition à l’économie locale
- Maxime Kieffer, Ana Burgos – Valorisation touristique des activités productives traditionnelles comme stratégie pour le développement rural au Mexique

Troisième partie – De la ressource au projet de territoire
- Ines Labiadh – Patrimoine des plantes forestières et stratégie de développement territorial. Cas du Groupement Féminin de Développement Agricole GFDA Elbaraka dans le Nord-ouest de la Tunisie
- Jean-Baptiste Grison, Laurent Rieutort – La laine entre ressource territoriale et enjeux de gouvernance : du Pays de Saugues à la Provence
- Abdellatif Lahmer – Essai sur une volonté de couplage du triptyque patrimoine / savoir-faire productif / tourisme rural au Pays de l’Argane (Maroc)
- Marina Marengo, Andrea Rossi – De produit typique à projet territorial : analyse de dix ans de processus de changement local dans le Casentino (Italie)

Auteur(s) (à la date de publication). Jean-Baptiste Grison, docteur en géographie, chercheur contractuel à l’UMR Territoires (Clermont Université), travaille sur l’évaluation, le diagnostic et la prospective de territoire et/ou de filière spatialisée en France, dans le cadre de démarches de recherche-action. Il a notamment été en charge de la recherche collaborative sur le Pôle Laine du pays de Saugues. Auteur de l'ouvrage Les très petites communes en France, paru en 2012 aux Presses Universitaires Blaise-Pascal.
Laurent Rieutort est professeur de géographie à l’Université Clermont-Auvergne et responsable du master « Gestion des territoires et développement local ». Directeur de l’Institut d’Auvergne du Développement des Territoires, Groupement d’Intérêt Public associant l’enseignement supérieur et les collectivités territoriales, il est membre de l’UMR Territoires où ses recherches portent sur les nouvelles ruralités, ainsi que sur l’ancrage des activités économiques.

Liens et Tags

Suggestions bibliographiques, sur le même thème

Commentaires

Pour apporter un commentaire, vous devez être connecté(e) à votre compte utilisateur.